fbpx
HOMENEWS & STORIES

ENQUÊTE SUR LES PERCEPTIONS DE LA RÉDUCTION DES MÉFAITS DU TABAC ET LA N …

L’étude révèle que 62 % des fumeurs en France et 53 % en Allemagne estiment que les politiques antitabac ne tiennent pas compte de la difficulté d’arrêter de fumer.

L’étude commandée par le Consumer Choice Center et rédigée en collaboration avec la World Vapers’ Alliance révèle plusieurs idées fausses sur la nicotine et la réduction des risques chez les praticiens de santé et les consommateurs.

L’enquête a été menée pour mieux comprendre l’impact des perceptions erronées sur la vape chez les médecins généralistes, les fumeurs et les décideurs politiques, sur la future politique de réduction des risques en Europe.

L’enquête comprend 30 entretiens avec des médecins généralistes et une enquête quantitative auprès de 862 fumeurs français et allemands.

Principales conclusions :

– En Allemagne, seuls trois médecins sur 15 disent connaître le terme “réduction des risques”.

– 33 % des fumeurs en France et 43 % en Allemagne pensent à tort que le vapotage est aussi ou plus nocif que la cigarette.

– 69 % des fumeurs en France et 74 % des fumeurs en Allemagne pensent à tort que la nicotine provoque le cancer.

– 62 % des fumeurs en France et 53 % en Allemagne estiment que les politiques antitabac ne tiennent pas compte de la difficulté d’arrêter de fumer.

” Les fumeurs actuels qui souhaitent arrêter de fumer disposent de deux grandes sources d’information : Internet et leur médecin généraliste.

 

Read the full text here

Share

Sign up to our Newsletter

Other Table

Social Media Feed Maybe?

Act now!

Vaping can save 200 million lives. 2022 is the year to make this opportunity a reality. Raise your voice. Join our campaign. 

Join Us

Vaping can save 200 million lives and flavours play a key role in helping smokers quit. However, policymakers want to limit or ban flavours, putting our effort to end smoking-related deaths in jeopardy.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

en_USEN